OMSD_Bus
NEW_OMSD_Trans290

Longtemps, trop longtemps sans doute, l’Office Municipal du Sport de Dieppe (OMSD) a fonctionné comme une ramification de la Ville de Dieppe manquant singulièrement d’autonomie. Plutôt logique lorsque l’on sait que l’intégralité de son poste recettes est constituée de la seule subvention de la commune (45 000 euros actuellement). Les choses pourraient changer un peu suite à l’élection de Dominique Laculle comme président de l’association.

En effet, Dominique Laculle semble bien décidé à dépoussiérer l’OMSD en multipliant les nouvelles initiatives. Pour autant, comme c’est d’ailleurs précisé sur le site internet de l’association, « elle demeure un partenaire privilégié de la municipalité dans la réflexion, le dialogue, les propositions visant à soutenir l’ensemble des pratiques sportives… L’OMSD se veut avant tout un organe consultatif sur les grands dossiers sportifs municipaux. Il doit aider, sans s’y substituer, la municipalité aux travaux de réflexions sur la politique sportive de la ville ».

Ceci étant acté, Dominique Laculle veut faire bouger les lignes et être force de nouvelles propositions. Il promet en tout cas des nouveautés, ce qui ne sera sans doute pas sans créer quelques grincements de dents. Lors de la cérémonie des vœux de l’OMSD aux clubs dieppois, le président insistait sur sa volonté de « fédérer les clubs entre eux, qu’ils soient adhérents ou non à l’OMSD. Ils doivent mieux se connaître et accepter leurs différences. Notre rôle est un peu obscur et nous devons mieux le faire connaître ». La communication sera donc renforcée comme le prouve la mise en place d’un site internet.

« L’OMSD n’est pas un distributeur de subventions »

Ainsi, Dominique Laculle précise que « l’OMSD n’est pas un distributeur de subventions. Nous avons beaucoup à faire, notamment dans le travail des complémentarités entre clubs ». Cela pourrait concerner des éducateurs qui pourraient intervenir en mode transversal, par exemple un spécialiste de l’athlétisme apportant ses connaissances à des rugbymen.

La grande nouveauté de l’OMSD en ce début d’année, c’est la prise de possession d’un minibus 9 places d’une valeur de 27 000 euros. Le véhicule a été entièrement financé par des partenaires privés -lesquels ont été démarchés par la société Infocom d’Aubagne- puisque pas moins de 29 annonceurs apparaissent sur le minibus ! « Ce véhicule a 3 000 kilomètres au compteur et il est donc quasiment neuf », souligne le président de l’OMSD.

Le minibus de l’OMSD sera mis à la disposition des clubs dieppois qui en auront besoin, que ce soit pour leurs déplacements en compétition ou le ramassage des jeunes pour qu’ils se rendent de leur domicile à leur lieu d’entraînement. Toute utilisation nécessitera forcément une réservation préalable suivie de la signature d’une convention de prêt pour que toutes les assurances couvrent les utilisateurs.

20 clubs adhérents sur… 70

L’adjointe aux sports Emmanuelle Caru-Charreton a félicité les dirigeants de l’OMSD pour l’acquisition du minibus : « Ce sera un outil important pour les petits clubs qui ont besoin d’aide pour leurs déplacements. La Ville de Dieppe compte 9 800 licenciés et cela concourt au lien social. Il faut continuer à pousser les jeunes vers le sport ».

Enfin, Sébastien Gandelin a rappelé que l’OMSD serait associé à de nombreuses manifestations en 2015, à savoir la Corrida de Dieppe, 1,2,3, à vous de jouer, la fête du sport et La Dieppoise (course de natation) qui devrait avoir lieu entre Pourville et Dieppe. Par ailleurs, l’OMSD demeure un partenaire important sur les plans financier, logistique et administratif.

Aujourd’hui, l’OMSD compte seulement 20 clubs sur 70 qui sont adhérents. C’est nettement insuffisant pour mener des actions d’envergure et peser réellement sur la politique sportive locale. Dominique Laculle s’est donc engagé à communiquer beaucoup plus pour étoffer les rangs.

texte source : les informations dieppoises