podium-toulouse

 

C’est à Toulouse que le club des Fines lames de Dieppe a vécu un des grands moments de sa saison.

L’équipe féminine y disputait la deuxième et dernière étape des championnats de France de Nationale 2. Après avoir fini la première manche à la onzième place, tout était possible pour les Dieppoises et pourquoi pas le meilleur. C’est ce qui s’est produit avec une excellente troisième place qui permet d’assurer le maintien à ce niveau et même d’obtenir un billet pour la finale d’accession à la Nationale 1…

Une belle revanche sur Levallois

A Toulouse, l’équipe dieppoise est au complet et Nicolas Coruble peut donc compter sur Agathe Rucka, Sandra Laisney, Marie-Laure Brianchon et Léonora Mackinnon. Suite aux résultats de la première manche, Dieppe doit affronter les clubs classés 3e, 6e et 14e lors des matches de poule. Les Fines lames commencent bien avec une victoire tranquille contre Ramonville 45-35 avant d’enchaîner avec un autre succès face à Clichy 45-39. Assurées d’être au tour suivant, les élèves de Nicolas Coruble perdent leur troisième match contre Levallois 43-45, si bien qu’elles sortent des poules et intègrent le tableau final en quatrième position. La compétition se poursuit avec un 1/8e de finale remporté aisément 45-18 contre Nevers.

Vient alors le moment de retrouver l’équipe de Levallois qui a battu Dieppe le matin. Visiblement, les enseignements ont été plus utiles à Nicolas Coruble dont les conseils permettent de prendre une belle revanche 45-39 : « On gagne notre place en demi-finale en corrigeant les petites erreurs commises lors du premier match contre Levallois. Les consignes ont été bien respectées et les matches ont été bien gérés ».

En demi-finale contre le Paris UC, la marche est trop haute et les Dieppoises s’inclinent 41-45. Il ne faut pas se déconcentrer car il reste la rencontre pour les 3e et 4e places. Contre Ornon, Dieppe prend un bon départ et mène 12-10, mais l’équipe adverse a commis une erreur de règlement et lorsque les arbitres la corrigent, le score reprend à 15-7 en faveur des protégées de Nicolas Coruble qui vont gérer cette avance et même l’accentuer pour l’emporter 45-29.

Un match décisif contre Toulouse

Ainsi, l’équipe des Fines lames décroche une très belle troisième place de cette deuxième manche (derrière Paris et Toulouse) et au classement cumulé, Dieppe pointe au cinquième rang. Le bilan est plus que positif comme l’avoue Nicolas Coruble, un maître d’armes qui ne veut pas en rester là : « C’est une très belle performance qui assure notre maintien en Nationale 2, ce qui était notre premier objectif ; maintenant en étant dans les huit premiers, nous allons disputer les play-offs d’accession en Nationale 1 à Saint-Paul-Trois-Châteaux. Il faut savoir que pour nous, tout se jouera peut-être sur un match. Si nous gagnons contre Toulouse, ce qui me paraît compliqué mais possible, nous avons 90 % de chances de monter en N1 car nous serons alors en demi-finale certainement avec le Puc et Grenoble qui ne peuvent pas monter. La troisième place serait synonyme d’accession. Cette fois, on entre encore plus dans l’histoire du club ».

Au même endroit et le même week-end, se dérouleront aussi les championnats de France individuels avec plusieurs Dieppois en lice dont le maître d’armes du club Nicolas Coruble en Nationale 2, mais aussi Lilian Gouineau et Sébastien Champion en Nationale 3 sans oublier les féminines engagées dans les play-offs mais aussi celles qui font partie de la réserve Zoé Redonnet, Garance Alleaume et Odette Hornby.