Football Féminin

Théa Gréboval, formée au Football Club d’Offranville, porte le n° 19 dans son club de Juvisy, club de Ligue 1 féminine. Elle vient d’avoir 19 ans le 5 avril dernier et dispute, en ce moment au Portugal avec l’équipe de France, la phase Élite de l’Euro féminin 2016 des moins de 19 ans (U19). Arrière gauche, elle est aussi la capitaine de la sélection tricolore qui a gagné son premier match du groupe, mardi dernier face au Portugal (3-0). Elle a gagné hier le deuxième match face à la Grèce (6-0) et sera peut-être sur la pelouse, dimanche 10 avril (17 h), pour la dernière rencontre face à l’Écosse.

« La France doit finir première de son groupe pour se qualifier pour la phase finale qui aura lieu en Slovaquie, courant juillet, explique Claire, sa mère, qui gère avec son compagnon les Cabanes de La Chaussée. Elle a commencé le football à Offranville et a joué avec les garçons jusqu’à 14 ans. Après, elle est partie au pôle espoir à Hénin-Beaumont et elle a rejoint le club de ligue 1 de Juvisy où elle dispute régulièrement les rencontres de championnat. »

À 19 ans, elle suit des études de kiné à Saint-Maurice (Val-de-Marne) et ses horaires sont aménagés afin qu’elle puisse suivre les entraînements à Juvisy.

Une autre joueuse de la région évolue avec le maillot bleu et dispute aussi cet Euro 2016. Il s’agit de la Longuevillaise Élise Legrout qui a débuté au FC Dieppe. Elle a d’ailleurs marqué un but, hier face à la Grèce.

Source : Paris Normandie